1 commentaire

Comment j’ai eu une révélation… et comment je gère.

En fait ce n’était pas tout à fait une révélation, on s’en doutait très fort. Le PCP est IPLV. Nous v’là bien.
J’ai commencé par expliquer au PCP que comme sa mère il n’avait pas su faire les bons choix génétiques. Franchement quelle idée de ramasser le syndrome d’Ehlers-Danlos, l’implantation capillaire vouant à la calvitie/l’hirsutisme selon le sexe et l’âge, la peau pourrie et l’odeur de petons ? Pis évidemment pour couronner le tout l’IPLV* (en écrivant ça je réalise qu’une seule de ces tares est imputable à M. Doudou, la honte).
Après coup j’ai repensé à la pédiatre connasse incompétente de la maternité qui m’a soutenu que mon PCP n’avait pas plus de prédispositions que celui de n’importe qui face à l’IPLV. Quoi les allergies auraient un facteur de risque familial ?! J’ai pensé « T’es vraiment une grosse naze » et je me suis félicitée de ne pas l’avoir écoutée.
Enfin malgré tout je faisais pas trop la maline devant ce bébé qui se tordait de douleurs parce que ses parents avaient un peu zappé la question de l’IPLV en se faisant un réveillon raclette.
Une fois la méga séance de culpabilisation terminée (M. Doudou était au moins aussi enmerdé que moi) on a mis en place un plan d’action simple, enfin…
– on a massé le PCP pour évacuer un max de gaz et soulager un peu ces tous petits intestins
– on a complètement banni le lait de mon alimentation (même le nutella)
– j’ai tiré mon lait et je l’ai jeté, pour 3 repas, le PCP a eu une tasse de lait que j’avais congelé pour le lactarium
Vous aurez compris, chers lecteurs attentifs, que le truc pas simple c’est la suppression du lait et de ses dérivés. Pour la simple et bonne raison que le lait c’est comme l’œuf et le gluten : y’en a partout. Le fromage me manque, mais l’état de santé de mon bébé s’est nettement amélioré, ça aide vachement à tenir le cap. J’ai aussi la chance de faire suivre le PCP par le pédiatre qui nous a suivis mes frères et moi quand nous étions follement jeunes. Du coup il ne m’a pas demandé si j’étais bien sûre d’être face à un bébé IPLV, il m’a juste dit « Bon réflexe d’éviction, continuez au moins jusqu’à ses 7 mois et ensuite on vous réintroduira doucement les produits laitiers. Et n’oubliez pas ses vitamines » (ouais ben j’ai pas dit qu’il était parfait).
On m’a beaucoup posé la question de mes apports en calcium. Je rappelle 2 choses : l’Homme est le seul mammifère à consommer du lait à l’âge adulte, il n’est pas indispensable de consommer des produits laitiers (mais les lobbys du lait sont assez puissants) d’autant plus que de plus en plus d’études montrent un lien entre sur absorption de calcium et ostéoporose et le calcium des produits animaux est moins bio-disponible que celui des végétaux. Donc je me gave d’agrumes et d’amandes, perso j’adore et pour ceux qui abhorrent il y a la solution des eaux minérales voire des compléments alimentaires.
Pour moi le vrai challenge est plus de trouver un palliatif à mon chocolat chaud du week-end. Pour l’instant j’ai testé chocolat lait de noisette et lait d’amande. Je préfère noisette de très loin. Je vais également tester le lait de riz, mais pas le soja pour le principe de précaution vis-à-vis des phyto œstrogènes.
Bref c’est pas simple tous les jours, mais je cuisine aussi un peu au lait maternel et je pense que c’est beaucoup plus simple pour moi qui ai accès aux ressources du web pour équilibrer et surtout varier mes apports que ça ne l’ a été pour ma mère qui n’avait que le pédiatre qui la trouvait bien courageuse.

* IPLV = Intolérance aux Protéines de Lait de Vache

Publicités

Un commentaire sur “Comment j’ai eu une révélation… et comment je gère.

  1. […] je ne bois plus de lait de vache (si vous voulez savoir pourquoi, vous pouvez aller vous renseigner ici) donc il faudrait que je prépare ou que je transporte des hectolitres de laits végétaux et donc […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :