1 commentaire

Comment je porte #3

Dans la série Comment je porte (ici le premier et là le deuxième épisode) je voudrais le portage au dos.

Quand M. MiniDou a eu 5-6 mois il est clairement apparu qu’être porté exclusivement en ventral ne lui convenait plus du tout. À l’époque je possédais seulement ma JPMBB (les choses ont bien changé depuis ^^’), donc j’ai visionné jusqu’à saturation les vidéos de dos avec la JPMBB et puis je me suis lancée. C’était pas une franche réussite, mes mises au dos étaient hasardeuses, M. MiniDou le sentait et ça ne lui plaisait pas, du coup il se tortillait ce qui me compliquait la tache… Bref si j’ai tout de même réussi quelques très beaux doubles hamacs, je me suis bien rendu compte qu’il me fallait apprendre correctement à passer mon fils dans mon dos et l’été arrivant trouver des portes-bébés qui soient plus légers que la JPMBB. J’ai donc repris RDV avec ma monitrice de portage.

En deux heures j’ai appris avec M. MiniDou a l’installer au dos (en hamac simple ou en kangourou) dans une écharpe et avec un meï-taï (j’y reviendrais dans Comment je porte #4). J’ai donc profité de cette séance pour essayer différentes écharpes : une Storchenwiege, une Ling Ling d’Amour et une Néobulle. Les trois étaient très jolies (pour la storch’ je vous mets pas de photos, c’est la même que le sling de l’article précédent).

Neobulle-Julie

ling-ling-d-amour-safran

La Ling Ling est un vrai plaisir de douceur, même neuve. Elle est vraiment souple et agréable, contrairement aux deux autres il n’y aura pas de période de rodage pour assouplir le tissu afin de pouvoir profiter de toute la finesse de réglage possible. Pour autant elle ne glisse pas plus qu’une autre (M.MiniDou peut être très remuant). Il y a une vrai variété de coloris (des nouveaux apparaissent régulièrement) donc normalement pas de souci pour trouver votre bonheur. Il y a même deux possibilités de rayures maintenant.

Pour ce qui est du portage estival : j’ai porté M.MiniDou dans la LLA, juste en couche et moi avec un Tshirt en coton léger par 38°C (haha, l’Espagne et ses douces soirées, oui parce que 38°C à 18h hein) et, bon, on a transpiré (faut dire ce qui est), mais tellement moins que ma nièce portée dans un sac de randonnée… D’ailleurs puisqu’on parle portage estival vous pouvez aller jeter un oeil à ce très bon article. Ceci dit ce n’est pas l’écharpe la plus légère que j’ai pu tester, j’ai eu le plaisir d’essayer une Didymos avec un grammage très fin et c’est vrai qu’on a encore moins chaud. Je reviendrai sur le portage estival plus en détail dans l’article sur le meï-taï.

Le gros avantage de la LLA, c’est qu’elle est disponible en toute petite longeur : 3m30. Ça implique d’être un porteur de petit gabarit, mais si c’est votre cas et que vous êtes prêt à ne faire que des nouages mono-couche c’est top. Personnellement je fais un nouage avec finition poitrine quand je porte en LLA et la longueur est LARGEMENT suffisante. En revanche, il est vrai que je ne peux pas prêter cette écharpe au papa.

Dernier point positif pour la LLA : son prix entre 30 et 50 € selon la longueur et la couleur choisies.

Publicités

Un commentaire sur “Comment je porte #3

  1. […] Aujourd’hui on va parler d’un autre moyen de portage physiologique : le meï-taï (ou meï-teï, ou porte bébé chinois). En gros c’est un rectangle de tissu, qu’on appelle le tablier, avec à chaque angle une sangle/lanière : deux courtes dans le bas pour former la ceinture et deux longues en haut pour former les bretelles. Rien à voir donc avec la photo ci-dessus qu’il vaut mieux relier à l’article sur le portage #3 […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :