Poster un commentaire

Comment cela se fait-il ?!

Oui, je vous le demande ! Comment cela se fait-il que le 25 au matin mon fils ait dit « Ça c’est de la part de Maman, Papa et Oncle Potter » en pointant des cadeaux aux différents membres de notre famille ? Hmmm ?

La raison n’est pas bien compliquée : l’an dernier M. MiniDou, fidèle à lui même, a catégoriquement refusé de se coucher le 24 au soir. Il était donc présent lorsque nous installâmes les cadeaux avant d’aller nous coucher. Il a bonne mémoire et il n’est pas plus bête que mal habillé (et ce matin il était fort bien habillé), il a bien compris que le Père Noël c’était un bon peu pipeau.

Pourquoi « un bon peu » et pas complètement ? Parce que chez nous pas de « le Père Noël n’existe pas, point barre ». Quand mon aîné est rentré de l’école en s’inquiétant de savoir si la maîtresse racontait des carabistouilles, si elle était franchement naïve ou si ses parents se ruinaient bêtement pour rien tous les ans en décembre, je lui ai posé la question « Qu’est-ce que TOI tu penses ? » et je dois reconnaître que j’ai beaucoup aimé sa réponse :

« Je crois que c’est comme Dieu-de-Papi (oui, M. MiniDou sait qu’on a pas forcément tous le même Dieu, ni même de Dieu tout court). On y croit si on veut, si on y croit il existe, si on y croit pas il existe pas.
– Ok, c’est une réponse super intéressante mon chéri. Tu crois quoi toi ?
– Moi j’y crois ! 😀 Et toi ?
– Moi j’y crois pas, mais ça c’est mon problème, pas le tien. Du coup tu crois qu’il ressemble à quoi ?
– Je pense qu’il est gros comme le parrain de Papa ! Avec des moustaches et une barbe comme Nono, mais avec les moustaches encore plus pointues ! Et son blouson il a des torsades comme le mien de Mémé ! Et il est roux comme mon copain de la crèche, tu sais ? Parce que, bon, ceux des livres, c’est pas des vrais, hein (avec cet air un peu inquiet qu’il a et cet air de dire « je sais que tu es un peu intellectuellement limitée, Maman, pour preuve tes questions débiles »). On peut pas savoir pour de vrai, hein. Parce que c’est comme ça que ça marche le Père Noël : il vient que si il est sûr qu’on le voit pas.
*griffonne, griffonne*
– Comme ça ?
– Non, plus gros… Attends je te montre »

Voilà, chez nous le Père Noël on est libre d’y croire ou non. Maria Montessori parle du fait de faire croire aux enfants en des inventions des adultes et du fait que cela ne développe pas leur imaginaire. Je suis bien d’accord et j’ai cherché à contrer cet écueil. On a parlé du fait que le Père Noël des livres est une vision d’artiste, qu’il y a des milliers de contes et de légendes sur son origine, ses habitudes etc. (merci d’ailleurs aux « Lectures de l’Avant Noël » de notre bibliothèque), que chacun peut choisir d’y croire ou non et qu’il n’est même pas obligé de le dire aux autres et que l’on y croie ou non on peut faire des cadeaux aux gens qu’on aime à Noël 🙂 Je pense que pour M. MiniDou on a bien géré (hop des fleurs), on verra comment on gère avec M. MicroDou qui lui est un gros dormeur 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :